Accueil > Organismes de formations > Vous êtes ou souhaitez être habilité à préparer à un TP > Vous souhaitez être agréé à préparer un titre professionnel du Ministère chargé de l'emploi
Augmenter la police
Diminuer la police
Imprimer cette page
pour demander l'agrément
Titre Professionnel du ministère chargé de l'emploi
Agrément d'un organisme désirant organiser les sessions de validation conduisant à la délivrance d'un titre professionnel du Ministère chargé de l'emploi.
L’agrément est l’autorisation donnée par le haut commissaire de la République, à un organisme de formation, d’organiser sous l’autorité du directeur de la formation professionnelle continue de la Nouvelle-Calédonie, les sessions de validation (examens) conduisant au titre professionnel et ce, quel que soit le mode d’accès : formation (parcours continu ou parcours par capitalisation de certificat de compétences professionnelles), ou validation des acquis de l’expérience.
L’agrément porte sur un titre donné, un site géographique, un effectif maximal et une durée qui ne peut excéder la durée de validité du titre (chaque titre professionnel est révisé par les partenaires sociaux nationaux au minimum tous les 5 ans).

Il reconnaît les capacités du centre à organiser les sessions de validation en assurant, dans le respect de la réglementation et documents officiels en vigueur, l’inscription, l’information du candidat et la mise en place des moyens nécessaires au bon déroulement de la session.
L’agrément permet une diversification de la délivrance des spécialités du titre professionnel : géographique, sectorielle ainsi que des publics visés (demandeurs d’emploi adultes, jeunes, travailleurs, militaires ou salariés).
Il garantit l’homogénéité des conditions de délivrance des titres sur le territoire national.

Il assure la valeur nationale du titre
La demande s’effectue à l’aide du dossier d'Agrément, envoyé en double exemplaire, datée et signée de façon manuscrite.
Elle est adressée au Haut-commissariat de la République au plus tard six (6) mois avant la date de la première session de validation envisagée.
La demande est instruite par la section certification professionnelle de la DFPC pour le compte de l’Etat dans un délai de 2 mois. L’absence de réponse vaut rejet implicite de la demande.
La DFPC analyse la demande au vu de la durée de validité du titre et de la conformité des conditions de validation prévues au regard du référentiel de certification.

La décision d’agrément dépend du contenu du dossier et de la nature des engagements pris par le centre. Notifiée par écrit, elle conditionne la présentation des candidats à une session de validation pour l’obtention du titre professionnel.

Au cours de la première action, un contrôle de conformité est réalisé. Le renouvellement de l’agrément dépend des réponses aux préconisations formulées lors de ce contrôle.